L’hydrogène vert : un choix stratégique visionnaire pour la Tunisie !


Le Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie (MIME) en coopération avec la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) annoncent le 28 juin 2022 le démarrage officiel du projet « L’hydrogène vert au service d’une croissance durable et une économie décarbonisée en Tunisie (H2Vert.TUN) » en présence de Mme. Rike Sohn, cheffe adjointe de la coopération allemande à l’Ambassade d’Allemagne, Mr. Belhassen Chiboub Directeur général de l’électricité et de la transition énergétique au ministère de l’industrie, des mines et de l’énergie et Mr. Hichem Anène, Président Directeur Général de la STEG.

La Tunisie, grâce à son potentiel en énergies renouvelables, sa proximité avec l’Europe et sa main d’œuvre technique qualifiée, bénéficie de bonnes conditions pour devenir un producteur et un exportateur d’hydrogène vert. Le potentiel technique des énergies renouvelables en Tunisie est suffisant pour répondre à la fois à la demande intérieure et à la production d’hydrogène vert pour l’exportation.

L’hydrogène vert, une nouvelle opportunité pour la transition énergétique 

L’hydrogène « vert » est produit par électrolyse d’eau à partir des énergies renouvelables. Ses principaux atouts sont :  

•       Zéro émission de gaz à effet de serre : Il est une énergie totalement propre ce qui constitue un atout pour la décarbonisation de l’industrie en Tunisie.

•       Flexibilité : Il peut être stocké et distribué à la demande ce qui constitue un atout pour le marché de l’export.

Les opportunités les plus probables à moyen terme pour la Tunisie sont dans l’industrie des engrais car l’ammoniac importé pourrait désormais être remplacé par l’ammoniac vert produit localement à partir de l’électricité renouvelable.  

L’hydrogène vert au service d’une croissance durable et une économie décarbonisée en Tunisie !

Le projet H2Vert.TUN, constitue le premier engagement concret de la Tunisie dans le domaine de la production de l’hydrogène vert. L’objectif global de ce nouveau projet est d’améliorer les conditions cadres afin de développer une chaîne de valeur basée sur les énergies renouvelables pour l’hydrogène vert et ses dérivés en Tunisie. Ce projet est mandaté par le Ministère fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ) et est mis en œuvre par la GIZ en coopération avec le Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie (MIME).

Avec des objectifs climatiques actualisés ambitieux et la mise à jour de la contribution déterminée nationale (CDN) de la Tunisie au titre de l’accord de Paris, l’hydrogène vert et ses produits dérivés pourrait devenir un atout important pour la transition énergétique tunisienne dans le moyen et le long terme.

* La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH est une entreprise fédérale allemande active dans le domaine de la coopération internationale pour le développement durable. En Tunisie depuis 1975, la GIZ met en œuvre des projets de développement dans le cadre de la coopération tuniso-allemande, et ceci dans quatre secteurs, en mettant particulièrement l’accent sur le développement des régions rurales : le développement économique durable et la promotion de l’emploi ; les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ; le développement régional, la gouvernance locale et la démocratie ainsi que la gestion durable des ressources naturelles, notamment de l’eau.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.