Telnet et l’Ambassade de Russie célèbrent le lancement de “Challenge One”

0
50

Telnet et l’Ambassade de Russie célèbrent le lancement de “Challenge One”
A l’occasion du lancement du premier satellite tunisien, “Challenge One”, mis sur orbite le 22 mars 2021 par la fusée russe Soyouz-2, événement qui coïncide avec le 60ème anniversaire de la mission Youri Gagarine, premier homme dans l’espace, le Groupe Telnet Holding et l’Ambassade de Russie en Tunisie ont organisé, ce vendredi 2 avril 2021, une cérémonie grandiose dans les locaux du Groupe aux Berges du Lac.
Cette cérémonie a été rehaussée par la présence du ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’Etranger, Othman Jarandi, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et Présidente de la Commission Nationale de l’Espace Extra Atmosphérique, Olfa Ben Ouda, du président du Tunisia – Africa Business Council Anis Jaziri, ainsi que de nombreux ambassadeurs de pays africains, frères et amis.
Cette manifestation a été l’occasion pour le Groupe Telnet d’exposer les détails du programme Challenge, de présenter les ingénieurs tunisiens qui ont conçu et développé ce joyau qui constitue, à n’en point douter, un pas historique pour la Tunisie sur la voie de l’innovation technologique et de la recherche spatiale.
Au cours de l’ouverture de cette cérémonie, le PDG de Telnet, Mohamed Frikha, après avoir remercié l’assistance pour sa présence et mis en valeur la coopération entre le secteur privé tunisien et la Russie dans les technologies de l’espace, souhaite généraliser l’expérience acquis par Telnet : ” A Telnet, on a décidé dans le cadre du premier satellite tunisien, d’ouvrir nos labos aux universités, aux étudiants, et chercheurs pour généraliser l’expérience qu’on a acquis dans le domaine des technologies de l’espace.”
A l’occasion de cette commémoration de l’arrivée du premier homme dans l’espace, Frikha a réitéré le rêve de la Tunisie de voir bientôt une première femme tunisienne cosmonaute conquérir l’espace.
Pour sa part, l’ambassadeur de Russie en Tunisie, Serguey Nikolaev, a prononcé une allocution où il vanté les mérites de la société Telnet et de la jeunesse tunisienne pour cet exploit, tout en se réjouissant des fruits de la collaboration et du partenariat entre les deux parties dans le domaine aérospatial.
“Je suis ravi de vous voir tous réunis aujourd’hui dans cette agréable ambiance, due à l’hospitalité de notre ami Mr Mohamed Frikha. Il est symbolique que la célébration du soixantième anniversaire du premier vol de l’homme dans l’espace coïncide pratiquement avec la mise en orbite du premier satellite tunisien Challenge One par la fusée-porteuse russe Soyouz-2. Le lancement a été effectué de la plate-forme de Baïkonour d’où a pris son départ la fusée «Vostok-1» avec à son bord le pionnier de l’espace Youri Gagarine. Nous sommes les témoins de l’émergence d’un lien logique entre l’expérience russe mondialement reconnue dans le domaine de l’exploration pacifique de l’espace et le haut potentiel technologique du Holding tunisien Telnet”, a-t-il lancé.
Et de poursuivre: “Telnet fait en sorte que la jeunesse tunisienne puisse jouir des possibilités pour révéler sa capacité dans la réalisation des projets et décisions scientifico-techniques audacieux. Donc, rien d’aléatoire dans le fait que Telnet devienne la première société d’infocom arabe et africaine à établir sa succursale à Moscou au centre d’innovation Skolkovo réputé comme étant la Russian silicone valley”.
L’Ambassadeur a souligné aussi l’importance que les projets à venir avec les partenaires tunisiens soient étroitement liés au développement de la coopération avec les sociétés «Roskosmos», «Glavkosmos Launch Systems» et «Sputniks».
Ainsi, dans le cadre de la signature d’un mémorandum d’entente, la Russie et la Tunisie travailleront activement sur les questions de la production conjointe des appareils cosmiques réduits et de leurs composants.
“Avant 2023, quelque 30 nano-satellites tunisiens, munis d’équipements de communication ultrasophistiqués seront produits et mis en orbite, tandis que les centres d’éducation et les laboratoires d’essais seront implantés en Tunisie”, lance l’Ambassadeur.
Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’Etranger, Othman Jarandi s’est pour sa part félicité de la réussite du lancement du premier satellite Tunisien fruit de ce partenariat stratégique entre la Tunisie et la Russie.
Il a salué, par la même occasion, les relations distinguées entre la Tunisie et la Russie dans tous les domaines en exprimant sa volonté de les développer davantage.
La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Olfa Ben Ouda a elle aussi salué cette réussite des ingénieurs de Telnet de lancer ce premier satellite Tunisien ajoutant que : “l’objectif est de faire de la Tunisie le premier pays africain qui enseigne la technologie de l’espace et la fabrication des satellites et de s’ouvrir sur tout le continent pour la formation de cette spécialité car cette industrie représente un grand avenir dans le monde. Et la Tunisie est capable d’être un pôle dans le domaine spatial pour notre continent africain grâce à ses capacités de ressources humaines scientifiques. »