Chahed annonce la création de 1200 emplois chez LEONI Tunisie

0
146

Le Chef du gouvernement Youssef Chahed a effectué ce vendredi 19 janvier 2018 une importante visite au site de production de la société LEONI «Messeddine ».

Accompagné du ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Laadhari et du gouverneur de Sousse, Adel Chelioui, le chef du gouvernement a été reçu par le PDG du groupe Leoni Tunisie Mohamed Larbi Rouis, ainsi que par les cadres et les employés de cette société allemande spécialisée dans la fabrication de faisceaux de câbles des voitures de marques de marque de renommés internationales telles que MERCEDES, BMW, VOLKSWAGEN et AUDI.

Chahed a suivi un aperçu sur l’évolution de cette société depuis son lancement le 1er octobre 1977 dans le patelin « d’Ethrayet » du gouvernorat de Sousse avec à peine une cinquantaine d’ouvriers, jusqu’aujourd’hui où elle est devenu le plus grand employeur en Tunisie après avec 16 500 cadres et ouvriers.

Une évolution qui s’est faite graduellement à travers les 40 ans d’existence de LEONI en Tunisie en passant de 50 ouvriers en 1977 à 500 en 1996 à 1100 en 1997 puis 4597 en 2007.

Avant la grande évolution en 2009 lorsque la société s’est octroyée les branches de VALEO Mateur et Ezzahra suite à l’achat de la société mère de toutes ses branches en matière d’industrie de câblage électrique dans le monde.

Une évolution qui ne va pas s’arrêter puisque le chef du gouvernement a annoncé que la société va renforcer sa position en recrutant 1200 nouveaux employés à partir du mois d’avril prochain

Ainsi la notoriété actuelle de la société en termes de chiffre d’affaires, de nombre d’ouvriers, de volume d’export ne l’empêche nullement de continuer à évoluer, à s’agrandir, à recruter et à attirer de nouveaux investissements à l’instar de celui de la marque Hyundai.

Le Chef du gouvernement a par la suite visité ce site ultramoderne de LEONI à «Messeddine » où travaillent 9000 employés dont 63% sont de sexe féminin.

Un site qui a permis à LEONI de s’imposer comme un pôle incontournable de l’industrie des câbles en Tunisie.

Au cours de longue visite qui s’est clôturé par un déjeuner, Chahed a été informé que la société est administrée à 100% par des compétences tunisiennes convoitées par les succursales de LEONI à l’étranger ce qui, en soi, représente une fierté.

Il a été tenu au courant que malgré la configuration économique difficile, LEONI Tunisie continuera dans sa stratégie qui lui permettra de résister, d’évoluer, de continuer à s’agrandir et même à lancer de nouveaux projets dans notre pays.